08 mars 2005

LA FEUQ AVEC NOUS

Outrée par la déclaration du ministre Fournier, la FEUQ lance aux étudiants universitaires un appel à la grève


Outrée par la déclaration du ministre Fournier, la FEUQ lance aux étudiants universitaires un appel à la grève

MONTREAL, le 8 mars /CNW Telbec/ - Pour la première fois de son histoire, la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) a lancé ce matin à l'ensemble de ses membres un appel à la grève. "Nous demandons aux étudiants de tout mettre en oeuvre pour déclencher la grève dans leurs universités", a affirmé Pier-André Bouchard, président de la FEUQ. Rappelons que la dernière grève universitaire d'ampleur date de 1968.

La FEUQ a décidé de lancer cet appel officiel à la grève suite à la déclaration du ministre de l'Education, Jean-Marc Fournier, affirmant qu'il ne réinjecterait pas au prochain budget les 103 M$ coupés. "Cette déclaration nous met profondément en colère et nous désole pour les 75 000 étudiants les plus pauvres qui voient leur endettement doubler à cause de cette coupure inique", a déclaré Pier-André Bouchard. Depuis près d'un an maintenant, la FEUQ a tout mis en branle pour démontrer au gouvernement l'irresponsabilité de cette coupure : participation aux différentes consultations sur l'éducation, appels aux députés, manifestations, actions de toutes sortes, publicité, etc. Mais surtout, deux sondages commandés par la FEUQ ont démontré que 3 Québécois sur 4 sont contre cette coupure et demandent qu'on réinvestisse 103 M$ au prochain budget "En ignorant le consensus social sur la question des 103 M$, le gouvernement entre dans un cul-de-sac. Les étudiants n'ont maintenant d'autre choix que de faire la grève", a rajouté Pier-André Bouchard.

Dans les deux prochaines semaines, plusieurs associations membres de la FEUQ tiendront des assemblées générales afin de déclencher la grève. Déjà, une association membre de la FEUQ, l'ADEESE-UQAM, est en grève générale illimitée depuis le 24 février dernier. Avec ses 170 000 membres, la FEUQ ajoutera progressivement son poids au mouvement de grève déjà en cours. "Dès la semaine prochaine, c'est environ 45 000 étudiants universitaires qui entreront en grève", ajoute Pier-André Bouchard.

Dans le cadre de ces moyens de pression, la FEUQ et la FECQ organisent, le 16 mars prochain, une grande manifestation à Montréal. "Nous invitons tous les étudiants, qu'ils fassent la grève ou non, à participer en grand nombre à cette manifestation pour démontrer notre mécontentement face au mépris du gouvernement Charest pour les étudiants les plus pauvres", affirme M. Bouchard.

Avec ses 170 000 membres, la FEUQ est la plus important groupe jeunesse du Québec.

Posté par etudiantengreve à 16:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur LA FEUQ AVEC NOUS

Nouveau commentaire