02 mars 2005

La naissance de la communauté étudiante

UNE PLURALITÉ DE POINTS DE VUE

L'accent mis dans certains médias sur les dissensions entre les mouvements étudiants québécois ne doit pas masquer la convergence d'intérêts qui demeure au sein de cette communauté.

Bien qu'il n'existe pas encore d'actions communes coordonnées, les associations manifestent cependant un objectif commun. La grève déclenchée le 23 février comporte donc de nombreuses promesses à exploiter dans le cadre d'une stratégie d'action correctement planifiée.

En fait l'enjeu se situe au-delà de l'argent : il s'agit d'un choix de société. Le Québec a-t-il les moyens d'abandonner ses jeunes et d'hypothéquer l'avenir du pays? Évidemment pas. Et comment définir une société qui abandonne les plus pauvres au nom du rationalisme bureaucratique et de l'orgueil gouvernemental ? Le gouvernement Charest a une dette envers les étudiants et les impératifs de la responsabilité gouvernementale autant que la plus élémentaire compassion l'obligent à agir.

Car les promesses d'endettement du gouvernement constituent une menace à long terme sur la cohésion sociale du Québec et sur son dynamisme : en effet, les étudiants endettés ne créent pas d'entreprises, ne fondent pas de famille, n'achètent pas de maison, consomment moins.

Dans ce contexte, l'abolition rétroactive de la dernière «réingénérie» de l'Aide Financière aux études, et la suppression de la coupure de 103 millions ordonnée par le Premier Ministre, apparaissent plus que nécessaires : l'avenir de dizaines de milliers d'étudiants est en jeu.

Aussi, la communauté étudiante doit-elle rester soudée et déterminée. L'intérêt supérieur de la cause étudiante nécessite donc un engagement intransigeant et de tous les instants, et ce dans le respect de la loi. M. Fournier peut donc dissiper ses inquiétudes : les étudiants veulent seulement étudier et mener une vie descente.

Stéphane Buffard V.P. Académique AECSSP-UQAM

Posté par etudiantengreve à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La naissance de la communauté étudiante

Nouveau commentaire